Carling Saint-Avold

Le projet d’avenir de Total

En 2013, par anticipation, Total a présenté un projet d’avenir pour la plateforme de Carling Saint-Avold (investissement de 180 M€) visant à donner de nouvelles perspectives pérennes au site tout en arrêtant, fin 2015, le vapocraqueur fortement déficitaire.

 

Dans ce cadre des engagements vis-à-vis du territoire visant une création de valeur partagée, une Convention Volontaire de Développement Economique et Social entre l’Etat, la Région Lorraine et Total et une Convention de Partenariat entre Total et la Région Lorraine ont été signées respectivement le 29 septembre 2014 et le 6 janvier 2015.

Ces conventions formalisent nos engagements vis-à-vis du territoire :

  • Soutenir l’emploi local dans nos appels d’offre
  • Accompagner les entreprises partenaires (sous-traitance)
  • Renforcer l’attractivité de la plateforme via l’association des industriels (Association des Industriels de la Plateforme de Carling Saint-Avold = AIPCSA)
  • Rechercher des projets industriels tiers
  • Développer l’appui aux PME innovantes (API) et aux PME en général.

En particulier, l’AIPCSA est une association fédératrice visant à améliorer la compétitivité de l’écosystème existant par la mutualisation des services et utilités et à accroître l’attractivité du territoire en vue de l’accueil de nouveaux investisseurs.

Pour la prospection industrielle, une brochure spécifique a été finalisée en 2015 et des conventions de prospection sont mises en œuvre avec les acteurs économiques locaux.

Concernant le développement de la filière composite, des actions sont entreprises avec le Pôle de Plasturgie de l’Est (PPE) / l’IRT M2P pour un appui à l’industrialisation de la fabrication de pièces automobiles en composite et l’instruction de projets industriels pouvant aussi s’implanter sur le Composite Park, parc industriel créé en 2007, à proximité de la plateforme de Carling Saint-Avold et disposant d’outils techniques spécifiques.