En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Ok, tout accepter
Personnaliser
Please check an answer for every question.
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires médiatiques et analytiques, qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies lors de votre utilisation de leurs services

Les Rencontres Industrielles de Namur

Pour leur 2e édition, les Rencontres Industrielles de Namur ont rassemblé fin novembre près de 80 entreprises avec un objectif : favoriser les échanges entre PME françaises, belges et grands donneurs d’ordre.

Avec plus de 800 rendez-vous organisés en 2 jours, les Rencontres Industrielles de Namur organisées par Total Développement Régional et la CCI Internationale Lorraine ont tenu leur promesse ! 79 % des participants se sont dits satisfaits ou très satisfaits, et 88 % d’entre eux estiment que les échanges aboutiront à un contrat à court terme. « C’est l’objectif de cet événement, résume Dominique Champetier de Ribes, à l’origine du projet pour TDR. Permettre d’organiser des rendez-vous d’affaire entre PME françaises et belges mais aussi leur faire rencontrer les responsables achats de grandes entreprises implantées dans la région. C’est un processus habituellement long et complexe pour les PME. Ces journées sont une opportunité exceptionnelle pour elles de toucher de nouveaux clients et de décrocher de nouveaux business. »

Dassault Aviation, Caterpillar, Sanofi, Bridgestone ainsi que Total Anvers et Total Feluy ont répondu présents. Face à elles, 74 PME identifiées par les CCI Internationale Nord, Lorraine et Normandie, TDR et les partenaires belges. « Tous les rendez-vous doivent être qualifiés. C’est pourquoi nous nous sommes réunis au préalable avec les responsables achats des grands groupes pour identifier leurs besoins et voir quelles PME pourraient y répondre. Nous avons fait le même travail entre les PME pour leur organiser des réunions d’affaires pertinentes entre elles. »

La première édition en 2012 avait permis de générer plusieurs centaines de milliers d’euros de contrats. Un nouveau « Namur » devrait être organisé d’ici 2-3 ans, le temps pour les participants de conclure des accords et de générer de nouveaux besoins. Le modèle de ces rencontres fructueuses pourrait dorénavant être adapté dans d’autres régions, comme Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Un engagement volontaire de Total

Dominique Champetier de Ribes, Déléguée à l'International - Direction du Développement régional

« L’organisation d’un tel événement s’inscrit dans une démarche volontaire de Total afin de promouvoir de nouveaux partenariats entre les PME et les grands donneurs d’ordre. La mission s’est construite en 2012, après la fermeture de notre site de Dunkerque, pour accompagner les entreprises locales et les aider à se développer auprès d’autres grands comptes. Notre volonté était également d’inclure les entreprises lorraines. C’est pourquoi l’événement se déroule à Namur en Belgique, à équidistance des 2 régions. Nous traitons directement avec les Directions générales des sociétés partenaires pour donner l’impulsion et inciter les Achats à participer. »