En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Ok, tout accepter
Personnaliser
Please check an answer for every question.
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires médiatiques et analytiques, qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies lors de votre utilisation de leurs services

FEBUS Optics, Lauréat innovation élu « most promising start-up » à l’ OTC

À l’occasion de l’Offshore Technology Conference 2018 (OTC) à Houston aux Etats-Unis, Total Développement Régional organisait une mission collective réunissant 10 entreprises françaises pour prospecter de nouveaux marchés à l’international. L’entreprise FEBUS Optics, lauréat innovation en 2016, bénéficie d’un prêt d’amorçage de 300 000 euros pour développer son innovation. En 2017 et 2018, FEBUS Optics a participé aux missions collectives OTC Houston pour s’étendre à l’international.

Découvrez l’interview d’Etienne ALMORIC, co-dirigeant de FEBUS Optics, suite à sa participation au salon OTC Houston.

 

Febus

 

  • En quoi FEBUS Optics est-elle une entreprise innovante ?

FEBUS Optics est spécialisé en monitoring d’intégrité et de surveillance par fibre optique. Nous apportons un certain nombre d’innovations sur ce marché, en particulier sur l’amélioration des performances. Dans notre démarche d’innovation, nous insistons sur deux points : la facilité de mise en œuvre et la fiabilité. Cette dernière est un facteur essentiel d’avantage concurrentiel à double enjeux : à la fois sur la fiabilité des équipements quant à leur durée de vie (équipements de mesure à haute technologie) mais aussi sur la fiabilité de l’information délivrée qui est une donnée clé dans le secteur. Nous avons innové sur les marchés des mesures Brillouin, c’est-à-dire de température et de déformation par mesure fréquentielle et sur les mesures acoustiques où nous apportons des facteurs différenciant tant au niveau du coût que de la performance. Aujourd’hui, nous avons déjà deux brevets déposés et un troisième en cours. Notre volonté est de continuer en permanence à innover et investir dans la R&D pour consolider et améliorer nos produits, mais également pour proposer de nouvelles innovations. Notre objectif est d’élargir notre gamme de mesure par fibre optique répartie afin de devenir la référence sur le marché.

 

 

  • Après le prêt innovation, Total Développement Régional accompagne FEBUS Optics à l’international, que représente l’OTC Houston pour votre entreprise ?

L’OTC Houston est la première conférence internationale en pétrole et gaz. Cet événement nous donne l’occasion de nous adresser à l’ensemble du marché international. En plus d’une réelle visibilité mondiale, l’OTC nous permet d’accéder à tous les acteurs mondiaux du secteur.  En termes de notoriété c’est essentiel, nous essayons de nous faire connaitre davantage chaque année et cela fonctionne. Les participants à l’OTC désirent de plus en plus nous rencontrer et découvrir nos innovations car la fibre optique a dans le même temps fait ses preuves. Notre présence à l’OTC est indispensable, tout comme notre présence à ADIPEC, à Abou Dabi, qui est l’autre salon majeur à l’international. L’OTC est le passage obligé pour les entreprises spécialisées dans notre domaine d’activité, et pouvoir y aller avec Total Développement Régional représente une opportunité unique, à la fois d’un point de vue financier mais aussi de visibilité. Cela donne une crédibilité à notre activité auprès des autres participants, et une exceptionnelle visibilité sur le stand Total aux côtés d’autres entreprises innovantes. Par exemple, en 2017, nous avons rencontré une société canadienne, avec qui nous avons commencé à travailler en installant un de nos produits sur leurs équipements et aujourd’hui à l’OTC nous avons pu parler d’un partenariat à long terme. L’OTC était l’occasion de les rencontrer et de concrétiser les échanges que l’on avait pu avoir dans l’année.

 

  • Qu’est-ce que le Rice Alliance Startup Roundup ? Pourquoi FEBUS Optics a été sélectionnée ? Comment s’est déroulé ce rassemblement ?

Le Rice Alliance Start-up Roundup est une initiative de la Rice university à Houston afin de promouvoir l’entrepreneuriat des start-up. Le principe est simple : sélectionner un panel de start-up pour les mettre en relation avec plusieurs fonds d’investissement du secteur pétrolier et gazier. Au cours d’un processus de sélection rigoureux, nous avons eu la chance d’être recommandés par le Directeur US Total Energy Ventures, Monsieur François BADOUAL. Grâce à cette recommandation, nous avons été sollicités pour participer à la pré-sélection. Sur cette base, le Rice Alliance a sélectionné 47 start-up pour participer à l’événement qui se tenait le premier jour de l’OTC. L’événement a commencé par une heure de speed-meeting rythmé par des rendez-vous de 7 minutes entre les start-up sélectionnées et les fonds d’investissement. Ensuite, chaque start-up était invitée à présenter son activité pendant 2,5 minutes. A la fin, après un cocktail de networking informel, dix start-up ont été choisies par les participants pour recevoir le prix Rice Alliance Start-up Roundup, récompensant les sociétés ayant le plus grand potentiel de développement. C’est à cette occasion que FEBUS Optics a été récompensée en tant que Most Promising company de l’OTC Roundup. Cette reconnaissance représente une incroyable visibilité et les retombées ne se sont pas faites attendre avec de nombreux contacts prometteurs de fonds d’investissement présents, mais également auprès des autres start-up participant au concours.

Febus

 

  • Quelles sont les retombées de ce prix et plus globalement de vos participations 2017 et 2018 à OTC Houston ?

La participation à l’OTC Houston nous offre une grande visibilité auprès des acteurs mondiaux du secteur, en présentielle sur le salon, mais aussi sur les réseaux sociaux et les médias qui relatent l’événement. Nous avons eu des propositions de partenariats avec un corporate funds, avec d’autres start-up qui ont un intérêt potentiel pour notre innovation et plusieurs articles dans la presse spécialisée. L’OTC est une source de contacts précieux et une opportunité de networking pour nous. Deux start-up nous ont même contactés via le Rice Alliance pour nous proposer d’étudier des synergies possibles entre nos activités, une société chinoise nous a sollicités et un partenariat avec une entreprise nord-américaine est envisagé. Les retombées sont donc à la fois du côté business, avec les partenariats et les relations d’affaires, mais aussi du côté de la communication avec une exposition médiatique importante.

À la suite de cette participation 2018, et conforté par nos précédentes participations à l’OTC, nous avons décidé d’installer un VIE à Houston d’ici la fin de l’année pour renforcer notre développement à l’international. Total Développement Régional nous a proposé de nous accompagner en accueillant ce VIE potentiel dans une filiale de Total sur place. Total Développement Régional nous a beaucoup aidés pour le développement de notre activité, et les dispositifs disponibles répondaient parfaitement, et répondent encore aujourd’hui, à nos différents besoins d’évolution. C’est évidemment une aide précieuse et un facteur déterminant.

 

  • Comment votre activité peut-elle intéresser le Groupe Total ? Existe-t-il des relations entre Total et FEBUS Optics?

La première visibilité de cette participation à Houston est auprès du Groupe Total pour multiplier les contacts. Nous avons plusieurs projets en cours avec Total, à différents niveaux et auprès de différentes entités. Nous avons réalisé un projet CITEPH entre 2016 et 2017 avec Total qui devrait faire l’objet d’une présentation au salon Adipec en fin d’année. Nous avons également deux nouveaux projets CITEPH en cours (sur 2018-2019) avec Total mais aussi Terega, Saipem, Technip et Subsea7. Plus généralement, nous répondons régulièrement à des appels d’offres dans le domaine du pétrole et du gaz, mais aussi plus largement dans les énergies renouvelables marines, le génie civil et nous commençons à nous intéresser au marché ferroviaire. Notre croissance est forte, multipliée par 2 à 3 par an, nous avons dépassé les 10 employés et souhaitons développer rapidement notre activité à l’international, notamment grâce à de nouveaux recrutement de commerciaux et de VIE dont un à Houston.