En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Ok, tout accepter
Personnaliser
Please check an answer for every question.
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires médiatiques et analytiques, qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies lors de votre utilisation de leurs services

METEX obtient le feu vert pour la construction de sa première unité de production par chimie biologique

Le 19 décembre 2018, la société METabolic EXplorer (METEX) annonçait le « closing » du financement de son projet d’implantation d’usine de PDO (1,3 Propanediol) et d’AB (Acide Butirique) sur la plateforme Carling Saint-Avold, en Moselle.

Subventionnée par Total, cette entreprise pionnière en biochimie industrielle, avec 20 ans d’expérience, développe des procédés de fermentation industriels innovants et compétitifs.

METEX NÆÆVISTA, co-entreprise entre METEX et BPI France,  peut désormais lancer la construction de sa première unité de production de deux molécules 100% d’origine naturelle.
 

Signature 18/12/2018 METEX.jpg

Signature des trois contrats relatifs à la disposition du foncier, le 18 décembre 2018, à Carling Saint-Avold.

De gauche à droite : André WOJCIECHOWSKI, Président de la CASAS (Communauté d’agglomération de Saint Avold Synergie) – Maître KUHN – Antoine DARBOIS, Secrétaire Général de METEX – Hugues BONNEFOIS, Directeur Général de la CASAS – Franky SMISAERT, Directeur de Total Petrochemicals France – Maître PALA-BARLESI

 

Maquette 3D usine METEX

Maquette 3D de l'usine Metabolic Explorer sur la plateforme Carling Saint-Avold.

 

Cette implantation aura pour finalité l’exploitation d’une unité de bioproduction de PDO (1,3 Propanediol) et d’acide butyrique, deux molécules d’origine naturelle utilisées dans les secteurs de la cosmétique, de la nutrition/santé animale et des bio-polymères (fibres textiles…).

Total est fier d’avoir permis le lancement de ce projet d’envergure qui permettra la création de 48 emplois directs sur la plateforme de Carling Saint-Avold et qui s’inscrit dans le cadre de notre convention volontaire signée avec les pouvoirs publics.

 

Vue aérienne plateforme Carling Saint-Avold.jpg

Vue aérienne du site Carling Saint-Avold, en Moselle.