En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Ok, tout accepter
Personnaliser
Please check an answer for every question.
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires médiatiques et analytiques, qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies lors de votre utilisation de leurs services

11/01/2018 Actualités

KATAPULT : Démultiplier les forces des PME normandes

Le 11 janvier, à l’incubateur rouannais Seine Innopolis, était lancé le premier incubateur normand des entreprises socialement innovantes en présence de Frédéric SANCHEZ représentant de l’agglo « Métropole Rouen Normandie ».

 

Nouvel acteur dans le monde de l’accompagnement des entreprises, ce dispositif baptisé « KATAPULT » soutient le chef d’entreprise pendant un an.  Tous les domaines sont éligibles (finances, juridique, commercial, communication…) dans la mesure où le projet porte une dimension collective à fort impact social environnemental et économique sur le territoire normand (ESS). Le Dirigeant est suivi par un mentor expérimenté et un autre chef d’entreprise afin d’obtenir de précieux conseils. Autre avantage, l’entreprise est hébergée gratuitement dans un espace de coworking.

 

 

KATAPULT

 

 

En 2018, KATAPULT s’est donné comme objectif d’accompagner 10 entreprises de l’ESS. Les candidatures seront enregistrées sur le site web de l’incubateur jusqu’au 28 février. Lors de ce lancement, quelques entreprises présentaient leur offre, notamment le projet « Les copeaux numériques » porté par Caroline DE GRAVE. Cette entreprise spécialisée dans la formation aux métiers du bois est en cours d’étude chez Total Développement Régional pour bénéficier d’un prêt de financement.

 

KATAPULT vient d’adhérer à la fédération française des incubateurs sociaux en France : « Le MOUVES ».